Une remorque multifonction d’un nouveau type permet aux sapeurs-pompiers de mettre en sûreté les véhicules électriques accidentés ou en feu. Une autre option est d’utiliser la remorque pour le transport de grosses charges ou comme citerne provisoire pour l’eau d’extinction des feux de végétation ou bien comme réservoir de rétention pour les eaux d’extinction contami­nées.

© FabricantLa remorque « Müller Safety Trailer » offre diverses possibilités aux sapeurs-pompiers, telles que maîtriser l’incendie de véhicules électriques, servir de citerne provisoire pour les eaux d’extinction et être utilisée pour le transport de grosses charges.La remorque « Müller Safety Trailer » offre diverses possibilités aux sapeurs-pompiers, telles que maîtriser l’incendie de véhicules électriques, servir de citerne provisoire pour les eaux d’extinction et être utilisée pour le transport de grosses charges.Les accidents dans lesquels est impliqué un ou même plusieurs véhicules électriques, mais aussi les dommages techniques survenus aux voitures, ou à plus forte raison aux camions électriques, constituent un véritable défi pour les sapeurs-pompiers. En effet, dans le cas des véhicules électriques en grande partie endommagés, le risque est bien présent que certaines parties du véhicule – notamment celles au niveau de la carrosserie – soient sous tension en raison de l’altération des composantes électriques du système. Qui plus est, il faut toujours s’attendre à ce que la batterie haute tension des véhicules électriques en panne prenne feu.

Cela peut survenir immédiatement ou bien des heures ou même des jours après l’événement. Sachant toutefois que le moment où la batterie haute tension d’un véhicule électrique s’enflamme est, par principe, insignifiant. Dans tous les cas, les sapeurs-pompiers sont confrontés à un problème quasiment insoluble : les méthodes d’extinction classiques sont pratiquement sans effet, car l’oxygène nécessaire au processus de combustion est lui-même produit par la décomposition des accus. Il ne reste aux sapeurs-pompiers que la solution de refroidir les accus qui s’autodétruisent sous l’effet d’une chaleur immense. Et cela intensivement, sans interruption et jusqu’à ce que les accus soient complètement éteints, ce qui peut durer près de 30 heures, sinon plus, en fonction de la taille de la batterie.

Un bain dans la remorque spéciale pour les voitures électriques

© FabricantLes véhicules électriques endommagés peuvent être tirés sur la remorque à l’aide du treuil à bord. Une fois fermée, la remorque est étanche.Les véhicules électriques endommagés peuvent être tirés sur la remorque à l’aide du treuil à bord. Une fois fermée, la remorque est étanche.Afin que les véhicules électriques endommagés puissent être facilement et rapidement éloignés de la zone d’accident et pour que les accus dangereux puissent être refroidis simultanément et de manière efficace, la société Paul Müller GmbH, implantée en Rhénanie du Nord-Westphalie et spécialisée en conteneurs fixes pour produits dangereux, vient de développer le « Müller Safety Trailer », brièvement dénommé « MST ». Il s’agit en l’état, d’une semi-remorque étanche, ouverte vers le haut, équipée d’entrées d’eau et de treuils. Elle peut d’une part servir de « cuve à eau » pour les véhicules électriques endommagés, mais aussi de transporteur de charges lourdes ou de réservoir d’eaux d’extinction.

Le tout fonctionne de la manière suivante : en cas de risque d’incendie émanant du véhicule électrique endommagé (ou pour toute voiture conventionnelle), celui-ci sera hissé par la rampe d’accès abaissable par système hydraulique sur la remorque équipée d’une ridelle de 1,12 m de haut à l’aide du treuil de bord. Ensuite, la rampe est à nouveau relevée et la « cuve d’extinction » ainsi formée, et contenant le véhicule, est remplie d’eau froide via deux entrées d’eau du type Storz B – au-delà du niveau de la batterie haute tension installée dans le véhicule électrique. L’eau absorbe l’énergie thermique dégagée par les batteries abîmées, ce qui a pour effet de ralentir le processus de réaction. De plus, l’eau fixe les éventuels gaz de combustion qui s’échappent (du moins en partie, selon l’intensité de l’incendie).

Remorquée par un puissant véhicule de traction, la voiture endommagée peut être éloignée aussi sûrement que rapidement de la zone d’accident et déplacée vers un endroit où elle ne constitue ni risque ni obstacle. Là-bas, bien à l’abri dans la remorque et continuellement refroidie grâce à une faible interaction humaine, elle pourra rester le temps qu’elle ne présente plus aucun danger.

La remorque vient de faire ses preuves récemment : en juin 2019, un pompier de Dortmund s’est retrouvé en présence d’une Smart électrique endommagée et a été en mesure de réduire l’inflammation de la batterie grâce au processus de refroidissement réalisé dans la cuve à eau de la remorque.

Convient également pour les incendies dans les terrains dégagés et pour les transports

De par sa surface de chargement de 6,92 m de long et de 2,42 m de large et de son poids utile de 7,8 t, cette semi-remorque de 6,2 t de poids à vide peut aussi servir au transport de moyens d’intervention spéciaux, tels que les chargeurs sur pneus ou télescopiques, les unités mécaniques, les matériaux de construction, les sacs de sable ainsi que les équipements de calage et de sécurisation. Lors de feux de terrains, elle peut aussi être utilisée comme réservoir provisoire pour l’eau d’extinction nécessaire sur des lieux d’intervention où l’approvisionnement en eau est insuffisant ou, inversement, comme citerne de rétention des eaux d’extinction (potentiellement) contaminées ou comme cuve collectrice pour les liquides pompés sur le lieu d’intervention. En fonction de la finalité de l’intervention et des besoins spécifiques, la remorque multifonction peut être équipée avec divers accessoires spécialement développés et testés pour le corps des sapeurs-pompiers et les unités de protection civile.

Les organisations d’intervention d’urgence intéressées trouveront toutes les informations complémentaires sur www.mueller-safety-trailer.de.

En règle générale, les corps de police comptent sur la solidité de leurs véhicules. Mais l'observateur n'en croit parfois pas ses yeux lorsqu'il aperçoit un véhicule d'intervention. Une collection de voitures de police insolites. La police conduit généralement ce qui enthousiasme également les pères de famille et les professionnels avares en émotions : des breaks, des monospaces, des SUV ou des...
Que se passe-t-il si une voiture électrique prend feu dans un tunnel ou un parking souterrain ? En décembre 2019, des chercheurs de l'Empa ont mis à l'épreuve des éléments de batteries de voitures électriques dans la galerie d'essai de Hagerbach en y mettant le feu. L'évaluation est désormais disponible. Fin 2019, la galerie d'essai de Hagerbach en Suisse orientale a eu particulièrement chaud :...
Elon Musk le sait et tout le monde le sait également : l'attrait de l'e-mobilité dépend de l'infrastructure de recharge publique. Mais elle est pratiquement inexistante le long de nos routes nationales. Cela devrait changer, d'ici 2030. Trois choses sont déterminantes pour le succès commercial et l'acceptation générale des véhicules électriques : une autonomie pratique réaliste la plus élevée...
Les polices cantonales de Zurich et de Saint-Gall testent actuellement le SUV de milieu de gamme Hyundai Nexo. Son moteur électrique est alimenté par une pile à combustible plutôt que par une batterie. Résultat : la voiture ne pollue pas l'air pendant la conduite, elle le purifie même ! Le Hyundai Nexo n'est ni le premier ni le seul véhicule à pile à combustible au monde, mais il est...
Cette page Web utilise des cookies & des outils d’analyse. Si vous restez sur cette page, vous êtes prié d’accepter notre politique de protection des données.