Basée à Hergiswil, la société Schramm & Partner GmbH, spécialiste IT et experte dans la branche des services d’urgence, vient de lancer deux solutions gratuites destinées à assurer une meilleure sécurité des données dans le cadre du travail mobile des forces d’intervention.

Sevico : la visioconférence sécurisée

« Sevico » (Secure Virtual Conferencing ; www.sevico.ch), une solution de visioconférence développée spécialement par la société Schramm & Partner GmbH pour les besoins des secteurs dont les interventions doivent rester confidentielles, est disponible sur le marché depuis le mois de mai 2020. Cet outil gratuit enrichit la solution populaire « Jitsi » d’une Enterprise Stack et se veut aussi sûr qu’efficace, grâce à des fonctionnalités de protection améliorées et à de multiples fonctions dédiées à l’organisation de meetings
virtuels.

Sevico garantit notamment la « souveraineté, en matière de données, sur les propres serveurs de l’entreprise », déclare Heiko Schramm, directeur de Schramm & Partner GmbH : « En Suisse, Sevico est plus qu’un Jitsi Cloud supplémentaire. En effet, les avantages connus apportés par Jitsi sont enrichis de nouvelles fonctions d’entreprise. C’est ainsi que Sevico permet notamment de participer à des téléconférences sans l’installation préalable d’un logiciel, comme ce fut le cas jusqu’à présent. »

Afin que les utilisateurs – qui ne sont pas en mesure, pour quelque raison que ce soit, de faire appel à des solutions hébergées – puissent participer à des conférences via Sevico, la nouvelle application a pour objectif de remplacer la participation usuellement anonyme à des visioconférences via des liens d’invitation de 128 bits UUID chez Jitsi, lesquels sont distribués directement aux visiteurs invités à la téléconférence. « La saisie de mots de passe compliqués pour assister aux meetings n’est plus nécessaire. De plus, avec Sevico il est possible d’organiser des conférences spécialisées, de pures conférences audio ou encore des web­i­n­aires » souligne Heiko Schramm. L’authentification des modérateurs se fait soit par une PKI individuelle, soit par une gestion d’utilisateur intégrée. Dans les deux cas, il n’est nullement nécessaire d’accéder au réseau interne de l’entreprise. Sevico permet par ailleurs la mise en place d’un cluster graduable, dans lequel les réunions sont réparties de manière dynamique et où les nœuds individuels peuvent être désactivés aux fins de maintenance.

À titre d’installation de référence, la société Schramm & Partner GmbH exploite deux clouds dédiés, l’un en Suisse (https://ch.sevico.cloud) et l’autre en Allemagne (https://de.sevico.cloud). Les deux sont mis gratuitement à disposition des personnes intéressées. La création d’un compte, dans le but d’organiser en tant que modérateur des réunions en visioconférence, est possible sous un nom choisi librement et son propre mot de passe et sans indication de données personnelles.

SASCA : gérer les photos en toute sécurité

La seconde nouveauté, annoncée par le spécialiste IT de Hergiswil, porte sur les terminaux mobiles. Ces appareils, qui font aujourd’hui partie de l’équipement de base de tous les services d’urgence, sont utilisés pour la communication, mais également, et toujours plus souvent et de manière plus intensive, pour saisir des données sur place ou documenter les interventions. Cela est fréquemment fait au moyen de photos.

« Bien que pratique, ceci présente toutefois le risque de rendre accessibles à des tiers les photos stockées sur l’appareil ou que ces dernières soient perdues en même temps que le portable. En effet, bon nombre d’intervenants utilisent leurs appareils mobiles tant à but professionnel que privé », n’est pas sans savoir Heiko Schramm. La solution pour sortir de ce dilemme porte un nom : « SASCA », la « Simple and Secure Case App » pour le logiciel de la gestion de la mobilité d’entreprise (EMM) « XenMobile » de
Citrix.

Cette application de près de 44 MB, disponible gratuitement, permet aux utilisateurs mobiles de prendre des photos, de les rassembler dans une archive ZIP et de la stocker dans une autre application ou encore de la télécharger directement sur un site Web via un MicroVPN. De par l’intégration d’autres applications et de services Web, les photos prises peuvent ainsi être traitées dans le centre de données et implémentées dans des flux de travail complexes.

« Afin d’assurer une sécurité maximale, SASCA est exploitée au sein d’un container crypté. L’interaction avec XenMobile garantit que les fichiers photos ne sortiront jamais du domaine sécurisé de l’appareil mobile », explique Heiko Schramm. Avec Citrix ADC et Web SSO, SASCA est par ailleurs en mesure de permettre une authentification des utilisateurs auprès de fournisseurs d’identité (Identity provider). Le service de référence « SASCAWeb » autorise l’authentification par rapport à un Active Directory de Microsoft et stocke l’archive photo créée par l’utilisateur sur un Partage CIFS.
« Ce faisant et grâce à SASCA, les utilisateurs peuvent créer des contenus confidentiels sur n’importe quel appareil mobile sans avoir à se soucier de la sécurité des données, et cela indépendamment du fait qu’il s’agit d’un appareil privé ou mis à disposition par l’employeur. »

SASCA peut être téléchargée en se rendant sur le « Citrix Ready Marketplace » (www.citrixready.citrix.com) et l’Apple App Store pour iPhone et iPad.
Les personnes intéressées peuvent obtenir des informations complémentaires auprès de Schramm & Partner GmbH, Heiko Schramm, Pilatusstrasse 28, 6052 Hergiswil NW, ­Suisse, Tél. : 041 552 27 70, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.,
www.schramm-partner.ch

En règle générale, les corps de police comptent sur la solidité de leurs véhicules. Mais l'observateur n'en croit parfois pas ses yeux lorsqu'il aperçoit un véhicule d'intervention. Une collection de voitures de police insolites. La police conduit généralement ce qui enthousiasme également les pères de famille et les professionnels avares en émotions : des breaks, des monospaces, des SUV ou des...
Que se passe-t-il si une voiture électrique prend feu dans un tunnel ou un parking souterrain ? En décembre 2019, des chercheurs de l'Empa ont mis à l'épreuve des éléments de batteries de voitures électriques dans la galerie d'essai de Hagerbach en y mettant le feu. L'évaluation est désormais disponible. Fin 2019, la galerie d'essai de Hagerbach en Suisse orientale a eu particulièrement chaud :...
Elon Musk le sait et tout le monde le sait également : l'attrait de l'e-mobilité dépend de l'infrastructure de recharge publique. Mais elle est pratiquement inexistante le long de nos routes nationales. Cela devrait changer, d'ici 2030. Trois choses sont déterminantes pour le succès commercial et l'acceptation générale des véhicules électriques : une autonomie pratique réaliste la plus élevée...
Les polices cantonales de Zurich et de Saint-Gall testent actuellement le SUV de milieu de gamme Hyundai Nexo. Son moteur électrique est alimenté par une pile à combustible plutôt que par une batterie. Résultat : la voiture ne pollue pas l'air pendant la conduite, elle le purifie même ! Le Hyundai Nexo n'est ni le premier ni le seul véhicule à pile à combustible au monde, mais il est...
Cette page Web utilise des cookies & des outils d’analyse. Si vous restez sur cette page, vous êtes prié d’accepter notre politique de protection des données.