Reconnaître le problème, c’est le prévenir

Les terminaux Polycom TPH900 ont dû faire face à des pannes imprévisibles provoquées par des problèmes de batterie. Son constructeur, Airbus, promet une solution d’ici le printemps 2020. Jusque-là et sur ordre de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), les portatifs seront équipés de batteries de la société Suisse AkkuPoint AG, spécialiste en la matière.

© AkkuPoint AGLes batteries de la société spécialisée, AkkuPoint AG, s’encastrent mieux dans le boîtier et offrent, par ailleurs, une capacité de 4600 au lieu de 4000 mAh.Les batteries de la société spécialisée, AkkuPoint AG, s’encastrent mieux dans le boîtier et offrent, par ailleurs, une capacité de 4600 au lieu de 4000 mAh.Le silence est d’or – par contre, il est totalement inapproprié durant le service ou lors d’une mission. Or, c’est justement ce que les terminaux radio Tetrapol de type TPH900 de la marque Airbus ont provoqué en 2015 et 2016 dans une moindre mesure et de façon répétée à partir de 2018 lors de la mise en service d’une grande quantité de ces appareils par les organisations d’intervention d’urgence suisses.

La rédaction a eu connaissance de cette problématique à la lecture du Rapport d’activité et compte rendu du Rapport annuel 2018 du Conseil d’État, établis par la Commission de gestion du Grand Conseil du canton de Bâle-Ville, publié le 28 juin 2019. Celui-ci fait état de la situation suivante : « Même après deux ans, les nouveaux terminaux radio TPH900 du fournisseur monopolistique présentent encore des défauts majeurs de fonctionnement, empêchant leur utilisation. Ce problème est répandu dans toute la Suisse. (...) L’OFPP laisse entrevoir une solution pour 2020. »

Les recherches de la rédaction, notamment menées auprès de l’OFPP, ont révélé qu’après avoir passé avec succès de nombreux tests effectués dans le cadre de l’évaluation, les terminaux radio TPH900 ont fait l’objet d’une recrudescence de plaintes exprimées au sujet d’un arrêt soudain des appareils. En effet, l’augmentation des réclamations fait notamment suite à l’introduction, à l’échelle nationale, des terminaux à partir de 2018, à leur utilisation intensifiée et à une augmentation du nombre d’appareils utilisés par les différentes organisations. En réponse à une question posée à ce sujet, Kurt Münger, de la section Communication de l’OFPP, déclara que « lors de l’utilisation des nouveaux terminaux radio par des collaborateurs du Corps des gardes-frontière, de la police de Schaffhouse et de la Police nationale de la Principauté du Liechtenstein, des pannes isolées ont été constatées et signalées aux responsables de l’OFPP, en vertu de processus définis. »

Gestion commune de crise au printemps 2019

Au mois de janvier 2019, l’OFPP a missionné avec l’analyse des problèmes rencontrés avec les batteries, celle que Kurt Münger décrit comme « la task force créée en 2018 dans le dessein de traiter les différentes irrégularités lors de la mise en service des nouveaux terminaux ». La task force, composée de représentants de l’OFPP, d’Airbus, de RUAG ainsi que de l’Administration fédérale des douanes et de diverses polices cantonales a constaté que les problèmes étaient dus à un mauvais ajustement de la batterie d’origine dans le boîtier.
Sur ce, Airbus a interrompu la production des appareils jusqu’à nouvel ordre et travaille de manière intensive à une solution. Kurt Münger déclare par ailleurs « qu’un nouveau design des terminaux est en cours chez Airbus. L’objet de ce remodelage est notamment un ajustement de la batterie et de son boîtier de réception. La nouvelle version devrait être disponible dès 2020. »

L’OFPP décide d’adopter rapidement une solution de rechange temporaire

© Airbus Secure Land CommunicationsSeront équipés avec de nouvelles batteries dans toute la Suisse : les terminaux radio Tetrapol TPH900 d’Airbus.Seront équipés avec de nouvelles batteries dans toute la Suisse : les terminaux radio Tetrapol TPH900 d’Airbus.En raison de l’urgence de la situation et du manque d’alternatives, la task force s’est penchée sur la recherche d’une solution à mettre en œuvre sans devoir remplacer l’appareil. Selon Kurt Münger, « diverses options ont été examinées. Finalement, la seule solution réaliste et réalisable était celle qui était alors envisagée, à savoir le remplacement des batteries. » Il souligne qu'il s'agit ici d'une solution convenue par toutes les parties et mise en œuvre conjointement.

Concrètement, les nouvelles batteries sont des accumulateurs de courant commercialisés par AkkuPoint AG, la société Suisse spécialisée dans ce secteur. Selon Kurt Münger, la forme permettant un meilleur encastrement dans le boîtier aurait été l’élément déterminant. « Grâce à cela, les dysfonctionnements seront évités. Et les nouvelles batteries présentent par ailleurs une capacité accrue », fait-il remarquer. D’après Kurt Münger, certains appareils équipés de batteries de remplacement sont actuellement en service depuis plusieurs mois auprès de diverses organisations dans le but de les tester. Ce faisant, aucune intensification des pannes n’a été signalée.

Aucun frais supplémentaire pour les utilisateurs

Airbus prend en charge les frais relatifs au remplacement de près de 25 000 batteries livrées par elle pour équiper les terminaux TPH900. « Les autres usagers n'ont pas à supporter de coûts d'approvisionnement externes complémentaires du fait de l'échange. Ils devront toutefois prendre en charge les frais occasionnés par le travail supplémentaire fourni par leurs propres collaborateurs », déclare Kurt Münger.

En réponse à la question sur la date prévue de la fin de l’action de remplacement, Mauro Autino, le PDG de la société AkkuPoint AG déclare : « Grâce à l’augmentation de notre ligne de fabrication, dans le but de réduire les délais de production, nous avons été en mesure de livrer les derniers exemplaires des 25 763 batteries à la RUAG au cours de la première quinzaine de juillet. » Cette dernière livre, depuis, de nouvelles batteries aux utilisateurs finaux.

Conclusion : ensemble, vers la solution

Il est, d’une part, absolument incompréhensible de devoir constater des problèmes d’ajustement de la forme des batteries dans les terminaux TPH900. De telles difficultés étaient d’ailleurs déjà apparues au niveau de l’ancien modèle TPH700, tout comme le microrupteur avec goupille, dont les dimensions étaient, au départ, trop petites pour le couvercle du réceptacle de batterie. C’est ce qu’il ressort des documents PDF de 2012, téléchargés sur le site Internet de l’OFPP. D’autre part, la task force a trouvé, pour le problème qui n’est survenu que du fait de l’usage prolongé des terminaux, une solution rapide, utile et (pratiquement) neutre en coûts, tant pour les contribuables que pour les utilisateurs.

Il en résulte qu’une gestion cohérente des problèmes, lorsqu’elle tient compte des points de vue et des suggestions de tous les participants, conduit à des solutions supportées par tous. Ici, il a été possible de trouver rapidement une voie permettant aux organisations utilisatrices de mener à bien leurs interventions dans les meilleures conditions et de les aider à établir des mesures concrètes dans le but d’éviter ce genre de problèmes à l’avenir.

Depuis 1970, des millions d’adeptes de films policiers sont cloués devant leur télé pour voir « Tatort » les dimanches soir. Le 1’100e épisode a été diffusé sur les chaînes le 19 août 2019. Nous enquêtons sur quelques faits étonnants. Le « Tatort » a été inventé par Gunther Witte pour concurrencer, sur la chaîne allemande ZDF, « Der Kommissar », la série policière diffusée par l’autre chaîne...
Les événements suivants, pour lesquels les Care Teams Suisses sont intervenus, ont fait beaucoup parler d’eux, tant au niveau national qu’à l’international : 2 septembre 1998 Un avion de la compagnie Swissair s’écrase au large de Halifax (229 morts) 11 janvier 1999 À Saint-Gall, un père tue par balle le professeur de sa fille 27 juillet 1999 Accident de canyoning dans la rivière Saxetbach (21...
Crosscall construit depuis huit ans des porta­bles et smartphones « tout-terrain » à Aix-en-Provence. Nous avons testé le modèle phare Trekker-X4 avec ses fonctions Dashcam et Bodycam, qui revêt un grand intérêt pour les forces d’intervention. Le Trekker-X4 de Crosscall certifié Mil-Std 810 G et IP68 sait tenir les chocs : nous avons poncé son écran sur le sable au bord du lac de Zurich, nous...
Le pasteur Roger Müller aide les personnes qui ont vécu des expériences pesantes, qui ont été témoin de choses terribles ou qui ont eux-mêmes infligé des souffrances aux autres. Il assiste aussi ceux qui apportent leur secours à ce moment-là. Un entretien sur les mille facettes de la souffrance, du chagrin, de la haine et de la colère ainsi que sur l’amour, le pardon, la force intérieure et...
Cette page Web utilise des cookies & des outils d’analyse. Si vous restez sur cette page, vous êtes prié d’accepter notre politique de protection des données.